Guillaume Vavrille

Technicien Amélioration Process Bout Chaud

Pouvez-vous nous résumer votre parcours ?

Après avoir obtenu mon BTS plastiques et composites, je me suis naturellement tourné vers le secteur de la plasturgie où j’ai fait mes armes pendant deux ans. A la suite de quoi, en 2003, j’ai rejoint l’usine SGD Pharma de Sucy-en-Brie en tant que « pépinière » Chef de section.

Pendant près d’un an et demi, j’ai eu l’opportunité d’effectuer un cursus de formation, avec l’équipe des chefs de sections, en passant dans les différents secteurs de la production.
En 2005, je me vois attribuer une première machine en tant que chef de section titulaire, puis mon secteur s’est étendu à 2 machines. Depuis 2015, j’occupe le poste de Technicien Amélioration Process au Bout chaud.

Pouvez-vous décrire votre rôle un peu plus en détail ?

En collaboration avec les services périphériques du bout chaud (moulerie, IS...) et l’équipe de production, ma mission consiste à faire un état des lieux du fonctionnement de nos installations au bout chaud, et d’en analyser les dysfonctionnements techniques récurrents au niveau process.

De là, je suis en mesure de définir les instructions opératoires nécessaires à la mise en œuvre, en toute sécurité, des procédés d’amélioration des performances de nos installations et à la bonne exécution des travaux. Cela se traduit, entre autres, par des modifications d’outillages ou de l’optimisation des moules et machines. Enfin, j’assiste les chefs de sections dans l’amélioration et l’optimisation des performances de leurs secteurs.

L’échange et la communication sont primordiaux dans mon travail. Le plus gros challenge étant de rester constamment au fait des avancées technologiques dans le domaine.

Est ce qu’il y a des réalisations dont vous êtes particulièrement fier depuis que vous avez rejoint SGD Pharma ?

Le monde verrier et les métiers qui le composent sont passionnants. Le processus de fabrication du verre fait partie de l’industrie lourde et nécessite de l’expérience, de la rigueur et de la passion.
Les processus sont longs et une fois aboutis les développements et créations apportent une certaine fierté et satisfaction.

Ces 3 dernières années, nous avons notamment travaillé sur un processus d’optimisation de refroidissement des moules. Vertiflow ébaucheur, solution de ventilation à travers les moules, sur les machines Bottero, est un travail d’équipe sur le long terme dont nous sommes tous fiers !

Est-ce qu’il y a quelque chose en particulier que vous appréciez dans votre environnement de travail et que vous voudriez partager ?

Je trouve passionnant la technicité et le savoir-faire que nécessite le métier de Technicien Amélioration Process.
J’apprécie le travail en équipe avec les collaborateurs de l’usine et en extérieur, les challenges permanents qu’impliquent le secteur de la production et la non monotonie du métier.